Les lots, c’est balot!

C’est en traînant dans les rayons des magasins de bricolage et en fouillant sur le net pour chercher à m’équiper que m’est venu l’idée de ce post.  Et une discussion il y a quelques jours sur le groupe facebook « Au plaisir des copeaux » m’a amené à réagir dans ce sens…

La consommation à outrance, l’achat compulsif et irraisonné est un contresens économique, en terme d’environnement et d’efficacité énergétique.  Et c’est un peu le sens de cet article.

En tous cas, je tente, toujours modestement, de trouver la manière la plus économique de s’équiper avec des outils de qualité.  Le choix d’outils de qualité restant à mon sens le choix le plus judicieux si tant est que travailler le bois s’inscrit dans le long terme et dans la quête d’une certaine qualité.

Equiper son atelier met très souvent devant le choix cornélien: on prend le foret de 8mm à l’unité ou on met quatre fois le prix et on part avec la boîte de 6?

« Prends la boîte de 6! » dit le bon sens… « de toute façon, tu auras besoin du forêt de 8 et il va bien y avoir un moment où il y aura besoin du foret de 13, de celui de 3, etc…
Et le bon sens en matière d’économie ne se trouve pas forcément là où on le mettrait instinctivement, là où le doigt pointe , où l’étiquette orange fluo et la promotion annoncée se trouvent, ni où le regard du vendeur se porte.
La question à se poser est simplement: est-ce que j’en ai besoin?  Est-ce que j’ai besoin de chacun des composants de ce lot?  Mais est-ce que j’en ai réellement et concrètement besoin maintenant?

On ne parle pas de besoin hypothétique, dans un futur potentiel projet qui éventuellement nécessiterait, sur la troisième option de conception, la fraise de profilage tarabiscottée, si si, celle qui reproduit ces fameux profils russes de la fin du XIXème…
On ne parle aujourd’hui que du projet en cours, voire éventuellement du projet à venir mais pas plus loin!

Et finalement le réflexe presque génétique qui consiste à sauter sur le lot à la place de l’article individuel dont on avait initialement besoin n’est plus si avantageux que ça…  D’autant plus qu’acheter article par article permet d’étaler les dépenses dans le temps, ce qui fait moins peser dans le budget outillage mensuel, voire annuel…

Sans parler de la place que le stockage de tout ce matériel nécessite et condamne en espace inerte et inutilisable pour les outils fonctionnels…

Ce n’est que très récemment que je me suis rendu compte que j’ai fini par accumuler une masse d’accessoires, des forêts, de ciseaux, de bédanes, de guides d’affûtage, de gabarits, de fraises de défonceuse, etc… dont je ne me suis jamais servi, dont je ne me sers pas et dont je ne me servirai absolument jamais!

Ca sent le ménage de printemps!

Publicités

Equerre Anarchiste

20140507_165202

Equerre Anarchiste, en chêne massif à partir de chutes de projets précédents.  Un outil qui aide à mettre les choses d’équerre (bizarre pour une équerre anarchiste, non???!)

 

Cette équerre en bois n’est autre que l’icône du livre « the Anarchist’s Tool Chest » de Christopher Schwarz.  C’est un ouvrage (en anglais…) qui s’attache à dresser une liste d’une cinquantaine d’outils à main qui permettent de réaliser l’immense majorité des travaux en menuiserie/ébénisterie.

L’icône de cet ouvrage est cette équerre qui permet de mettre d’équerre (trivial, non?) les assemblages pendant l’étape du collage.  C’est un projet simple, réalisé à partir de 3 tasseaux et par assemblage à mi-bois renforcés par des chevilles traversantes et collées.  L’équerre peut être laissée telle quelle ou enrichie de  […lire la suite]

Trétaux de Charpentier

IMG_8129[1]

Trétaux de Charpentier en douglas, stables et démontables

Le tréteau se compose de deux traverses horizontales, une croix de Saint-André qui contre-vente l’ensemble et deux paires de pieds.

Les pieds sont inclinés à 15° l’un vers l’autre et de 15° vers l’intérieur du tréteau.

Le tréteau est démontable: les piètements sont vissés en partie supérieure avec la traverse haute de la partie portante et un long boulon flottant vient maintenir en les traversant de part en part la traverse horizontale du piètement et la […lire la suite]